Bienvenue sur mon blog

3096 jours de Natascha Kampusch

Auteur(s) : Natascha Kampusch accompagnée d’Heike Gronemeier et de Corinna Milborn
Titre : 3096 Jours
Taduction : Olivier Mannoni et Leïla Pellissier
Broché: 250 pages
Editeur : JC Lattès (27 octobre 2010)
Collection : Essais et documents
Langue : Français
ISBN-10: 2709636387
ISBN-13: 978-2709636384
3096 jours de Natascha Kampusch dans Histoires vraies / Témoignages / Documents 3096_j10

Présentation de l’éditeur
Le 2 mars 1998, la jeune Natascha Kampusch va pour la première fois à l’école à pied. Elle est enlevée sur la route par Wolfgang Priklopil, un ingénieur électricien d’une trentaine d’années. Elle réussira à s’échapper après 3096 jours.
Voici le récit de cette captivité terrible : pendant dix ans, elle restera enfermée dans une pièce de 5 mètres carrées, la plupart du temps dans le noir et pendant les six années suivantes elle sera son esclave domestique.
Sous le joug de la violence et surtout d’un terrible harcèlement psychique de son agresseur, elle réussira à résister à sa séquestration et à s’enfuir.
Un récit bouleversant et terriblement émouvant.

Mon Avis
Ce livre est très intéressant car il permet de se rendre compte du pouvoir psychologique qu’une personne peut avoir sur une autre. Natascha Kampusch parle à un moment de « laisse invisible » cette image est très forte et c’est exactement ce dont il est question ici.
Je ne me permettrais pas de juger les actes de chacun mais j’applaudirais seulement la force mentale de cette petite fille devenue jeune femme dans 5m2.
Le livre reflète exactement les divers interviews que j’avais pu voir à la télévision.
Contrairement à ce que disait Sidou-69 je n’ai pas trouvé ce livre particulièrement poignant, il est simplement l’écho de cette captivité qu’elle a accepté et qu’elle nous fait à notre tour accepter. C’est le récit d’une triste vie qui lui a été imposé pendant 8 ans et demi, mais elle a pu reprendre le dessus grâce à sa force de caractère.

J’ai voté pour apprécié.

28 mai, 2011 à 13:38


Laisser un commentaire