Bienvenue sur mon blog

Corps et âmes – Olympe Mousseron

Couverture Corps et âmes

 

Résumé :

 » Nous volions au-dessus de l’océan, dans une nuit sombre et glacée. (…) Ni bateaux, ni rochers, ni poissons, ni icebergs ne semblaient vouloir croiser notre route. Jade commença pourtant à ralentir de manière inexpliquée. Au loin, face à nous, elle fixait quelque chose. Une âme se dressait face à notre chemin, douze à quinze mètres plus loin. « 

Et si vous pouviez quitter votre corps pour vivre en âme ? Et si les âmes avaient créé une civilisation semblable à la nôtre, dans laquelle elles pourraient vivre sans leurs corps ?

Mon résumé :

John, un jeune homme dans la vingtaine, qui a pourtant tout pour réussir (bientôt marié, un appartement dans Paris, un job à la télévision) n’est pas heureux. Son corps et son âme se dissocie le temps de quelques instants et sa vie bascule lorsqu’il découvre par hasard qu’il existe un monde parallèle destiné aux âmes.

 

Mon avis :

Tout d’abord, j’ai été charmé par la couverture c’est pourquoi j’ai demandé le partenariat avec les éditions persée auprès du forum livraddict, et je les remercie tous deux.

Je découvre Olympe Mousseron avec ce livre et je dois dire que son écriture est fluide et agréable. J’ai souvent eu l’impression d’être dans une oeuvre de Lévy : un livre détente dont je me suis délectée sur la plage.
L’auteur nous tiens en haleine parce qu’on se retrouve une fois dans le passé de John (le héros) en tant qu’âme,  une fois dans son passé en tant que corps et une fois avec un narrateur qui nous explique que John est actuellement en cours de rédaction de son histoire.

Le thème est assez original, bien travaillé et le lecteur tombe dans un nouveau monde envoûtant. 

A contrario de ce que j’ai pu lire sur le net, je n’ai pas trouvé John agaçant, il est vrai que c’est un personnage faible qui se fait manipuler, mais je l’ai accepté comme il était et l’ai trouvé plutôt attendrissant. 

J’ai ri a de nombreuses reprises notamment grâce au personnage de Fernando, et pourtant faire rire un lecteur n’est pas une tâche facile. 

La fin est surprenante et je ne m’y attendais pas du tout, cependant je la trouve appropriée.

Le seul petit bémol c’est que je n’ai pas vraiment compris l’intérêt du personnage de Jade.
Une explication plus poussée aurait été judicieuse, même si ce personnage permet une séquence émotion.
Quelques évènements sont un peu exagérés à mon sens (Spoiler : L’amour qui naît rapidement entre les protagonistes, Jade qui chaperonne justement Angela, la révélation de Jade, Fernando en fin de livre …)

L’ensemble n’en demeure pas moins agréable et j’aurais plaisir à relire un livre d’Olympe Mousseron.

L’action se passe souvent en seine et marne (mon département) et j’ai eu plaisir de retrouver des lieux coutumiers. 

20 juillet, 2012 à 18:35


Laisser un commentaire