Bienvenue sur mon blog

» Catégorie : BD


Inspecteur Moroni de Guy Delisle

Commentaires » 0

Synopsis de la saga :

L’inspecteur Moroni est un concentré des névroses de notre société. Son métier lui permet d’utiliser son sens de l’analyse, qu’il croit infaillible. Mais sa tendance paranoïaque l’enferme dans un monde où il ne voit que manigances et complots. 
Les aventures réjouissantes d’un inspecteur Harry sous tranquilisants.

Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pas

Couverture Inspecteur Moroni, tome 1 : Premiers pas

Résumé du tome 1 :

Un bon flic doit être détendu, sûr de lui, un brin dominateur.

L’inspecteur Moroni croque calmant sur calmant, se demande s’il ne serait pas prudent de poser un quatrième verrou sur la porte de sa chambre, et tremble à l’idée d’une visite prochaine de sa maman.

Un bon flic se doit d’affronter le danger avec courage et détermination.

L’inspecteur Moroni ne se rend au stand de tir de la police qu’un gilet pare-balles bien serré sur son torse étroit.

Un bon flic doit pouvoir enfoncer une porte d’un bon coup d’épaule.

L’inspecteur Moroni est, à la rigueur, capable de se défoncer l’épaule d’un bon coup de porte.

Un bon flic doit se méfier de ses premières impressions, ne s’appuyer que sur les faits.

L’inspecteur Moroni ne comprend rien à rien. Non, c’est injuste, je reprends. L’inspecteur Moroni pige tout de travers.

Dès sa première mission, cette catastrophe ambulante transformera son co-équipier -un costaud ayant trente ans de métier, fils !- en cette chose tremblotante reposant sur un lit d’hôpital et dont les battements de coeur menacent à tout moment de faire exploser son monitoring cardiaque !.

Bref, l’inspecteur Moroni est remarquablement bien parti pour occuper dans la littérature policière une place identique à celle que tient Rantanplan dans l’Ouest sauvage. 

 

Mon avis :

C’est une BD assez drôle avec un « héros » plus proche du Zéro que du super flic.

Paranoïaque et très à cheval sur les principes, on a l’impression d’être en face de l’inspecteur Gadget sans les gadgets! C’est assez drôle car l’inspecteur comprend tout de travers et se prend pour un super flic. 

 

Inspecteur Moroni, tome 2 : Avec ou sans sucre

 

Couverture Inspecteur Moroni, tome 2 : Avec ou sans sucre

 

Résumé du tome 2 :

Après le décès de son binôme, l’inspecteur Moroni est muté dans un nouveau service où il doit faire équipe avec Pedro, qui ne l’aide pas vraiment à prendre ses marques. L’homme ne lui explique pas grand chose de ce nouveau travail de paperasse et Moroni a alors du mal à se faire bien voir de son nouveau chef, un ancien des forces spéciales …

 

Mon avis :

Moroni en voit de toute les couleurs, entre son chien qui est jaloux, son nouveau collègue très bizarre, son chef un gros dur très entêté, il passe de mauvaises journées. Heureusement son enquête sur un fraudeur à la machine à café devrait porter ses fruits et le propulser au sommet. A moins que tout ce beau monde ne le fasse craquer ce qui aurait pour conséquence sa mutation au service de la circulation.

Encore une fois moroni ne comprend rien à la situation mais s’en tire sans même s’en rendre compte. Il est trop fort ce moroni ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12345...11