Bienvenue sur mon blog

» Catégorie : Policiers et thrillers


Sous la bruyère – Belinda Bauer

Commentaires » 0

Sous la bruyère - Belinda Bauer dans Policiers et thrillers 97822612
Enfant mal aimé, Steven 12 ans, pour obtenir la tendresse de sa mère et de sa grand-mère part à la recherche du cadavre de son oncle William, dit Billy, assassiné par un tueur en série alors que ce dernier avait son âge.

A la lecture du quart de couverture je m’attendais à un roman épistolaire puisqu’il est question de correspondance entre le jeune garçon et le meurtrier présumé. En fait il n’en est rien, les échanges entre les deux protagonistes phares de ce récit sont très concis et énigmatiques, c’est par ailleurs un petit bémol que j’émettrais puisque selon moi les courriers de Steven me semblent un peu trop recherchés pour un garçon de 12ans.

Au premier abord j’ai eu vraiment peur à la vue de la taille des caractères, mais je suis tombée sous le charme de la narration de l’auteure, les personnages sont attachants et très travaillés, le lecteur peut facilement se mettre dans la peau du garçon et de l’assassin :

Steven est attachant et brillant (voir trop comme je le disais précédemment, parallèlement à cela il est très ignorant concernant les relations amoureuses) le lecteur est donc amadoué par ce petit garçon pauvre qui fait pitié par sa dévotion et sa bravoure.
Le tueur, Arnold Avery, est quant à lui présenté comme un fou furieux, assez intelligent pour dissimuler sa démence aux psychiatres. Ce dernier ne se repentira jamais et ressent même une jouissance extrême à chaque fois qu’il se remémore ses méfaits passés.
Le bien et le mal face à face, une petite proie facile que l’on voit peu à peu tomber dans le piège d’un pervers, le suspens est omniprésent.

J’admire la richesse des personnages. L’histoire est légère et se lit facilement. Le récit, c’est dommage, à tendance à s’essouffler un peu à la moitié du livre et la fin est trop prévisible à mon sens. Je ne dénote pas de rebondissement malgré le suspens qui aurait pu être d’autant plus accentué si le quart de couverture n’en révélait pas tant.

Pour conclure l’histoire est originale et magnifiquement bien narrée il n’y a aucun doute là-dessus car, il est intéressant de se mettre dans la peau d’un enfant faisant partie d’une famille brisée par un drame familial, et dans la tête d’un dérangé qui ne pense qu’à réitérer ses méfaits, cependant au niveau action le récit me semble trop limité pour que je puisse en faire un coup de cœur. Je pense également que si l’on m’avait demandé d’imaginer la fin de ce récit avec pour base le quatrième de couverture j’aurai probablement été très proche de celle présentée.

1...8910111213